Logo Femmes de Bretagne et de Loire-Atlantique

Rachel MONIOT co-fondatrice de Bleu Framboise, mercerie moderne et créative

“le plaisir au coeur de l’entreprise !”

Le mot juste et la voix claire, Rachel Moniot est une de ces personnes pour qui “ce qui se conçoit bien s’énonce clairement”. Avec douceur et transparence, cette Femme de Bretagne du Poitou-Charente nous relate le fil de l’histoire de “Bleu Framboise”, une entreprise familiale riche de valeurs et d’ambition à la fois.

Lorsque je demande à Rachel en quoi la mercerie Bleu Framboise se révèle “moderne et créative”, sa voix s’illumine : “Souvent le mot “mercerie” nous renvoie à une image poussiéreuse d’un magasin dont la commerçante nous accueille avec une vieille blouse et l’air revêche. (sourire) Chez Bleu Framboise on a voulu sortir de ce cliché, en créant un magasin de couleurs, de bonne humeur, où l’on peut à la fois toucher et farfouiller. Le tout dans un esprit de communauté, fédérée autour de la matière, des couleurs, du partage… et de la rigolade.”

Cette dimension humaine transparaît déjà dans l’histoire de l’entreprise familiale.

Rachel est en effet associée à ses deux parents : Marie et François. Leur équipe constitue un trio très complémentaire. François “compte” : il se charge de la gestion et de l’administratif. Marie figure comme étant “le cerveau créatif”. Et Rachel travaille sur l’aspect humain et commercial. Une équipe organisée et efficace pour aller plus loin et plus rapidement. Un trio mêlant aussi deux générations distinctes, pour parler et répondre au mieux aux clientes de tous les âges.

Cette famille soudée semble bien avoir “l’entrepreneuriat dans le sang” : Initialement producteurs de foie gras (de la production à la vente directe), les parents de Rachel ont désiré arrêter la production agricole.Le local commercial de Royan, qui jusque là, servait à la vente directe des produits fermiers, s’est trouvé vacant. Il leur fallait trouver une nouvelle activité : “Et si on ouvrait une boutique de laines… mais pas que ?!” a proposé Marie, qui en rêvait depuis toujours. Rachel termine alors ses études à l’école de commerce avec son expérience et la perspective de monter son histoire. Ainsi l’équipe se forme naturellement, avec pour règle d’or “le plaisir au coeur de l’entreprise !”

“Souvent le mot “mercerie” nous renvoie à une image poussiéreuse d’un magasin dont la commerçante nous accueille avec une vieille blouse et l’air revêche. (sourire) Chez Bleu Framboise on a voulu sortir de ce cliché, en créant un magasin de couleurs, de bonne humeur, où l’on peut à la fois toucher et farfouiller. Le tout dans un esprit de communauté, fédérée autour de la matière, des couleurs, du partage… et de la rigolade.”

En 2006, ils ouvrent la première boutique Bleu Framboise avec la perspective de combler les besoins du client pour qu’il parte toujours avec le sourire. Treize ans plus tard, Bleu Framboise compte quatre boutiques, chacune étant animée par une salariée. Toutes les employées sont formées aux aspects commercial et technique du métier. Au gré des années, le concept initial s’est affirmé, avec toujours plus de nouveaux produits pour satisfaire la clientèle. Et Rachel s’est révélée dans le plaisir de monter des boutiques.

De fil en aiguille mûrit l’idée de créer une franchise car “tout ce savoir-faire, autant le valoriser !”. De ces différentes expériences, l’entreprise a su choisir les bons emplacements commerciaux, les produits ; elle a mis au point un agencement optimal, maîtriser les techniques commerciales, former les marchandes…

En treize ans d’expérience, l’entreprise familiale a su traverser les difficultés pour devenir toujours plus forte et plus armée. Rachel et son équipe voient en la franchise une dimension humaine pleinement accordée avec leurs valeurs.

Dans cette perspective, le chemin se trace. Depuis deux ans, Bleu Framboise travaille sur ce tournant. Avec le souci de bien faire et de maîtriser tous les aspects attenants, ils ont ainsi rédigé les contrats et affiné la dimension juridique avec différents consultants spécialisés. L’heure est venue de communiquer sur cette approche, d’où la publication d’un article dans la presse spécialisée et leur présence dans un salon à Rennes, dédié à la franchise.

Lorsque j’interroge Rachel sur Femmes de Bretagne, elle sourit à nouveau. Certes, il n’existe pas à ce jour de Femmes de Charente ; néanmoins, avec l’ambition d’implanter Bleu Framboise en Bretagne, elle précise : “On cherchait un réseau breton, et avec Femmes de Bretagne, on a aussi trouvé des valeurs partagées !” Consciente qu’il existe peu de femmes cheffes d’entreprise, elle croit en l’importance de les encourager… au fil de la créativité !

Bleu Framboise /Rachel Moniot /rachelmoniot@bleuframboise.fr /06.70.07.38.57 /www.bleuframboise-franchise.fr

Un article rédigé par Virginie Le Duff experte en blogging