Logo Femmes de Bretagne et de Loire-Atlantique

Le mot de la Présidente

Hermine Mauzé a été élue présidente du réseau après l’assemblée générale de l’association en juin 2023.

« Séduite par la vigueur du projet de l’association Femmes de Bretagne, je voulais marquer la force de mon engagement dès mon adhésion. Pour cela, j’ai rapidement agi pour mobiliser mon expérience de cheffe d’entreprise engagée dans la valorisation des entrepreneures. Je n’imaginais cependant pas en me rendant à l’assemblée générale d’Arradon que la lourde charge et surtout le défi de la présidence me reviendrait quelques jours plus tard.

Je sais que l’on ne dirige pas une association forte de près de 1 500 bénévoles actives et cotisantes sans leur implication et leur confiance.

Mes racines bretonnes me rappellent aussi que la forte identité de notre région doit d’abord à son projet adapté au mouvement du monde, autant qu’aux traditions qui nous accompagnent et rythment nos vies.

J’ai accepté ce défi avec quelques conditions essentielles dont vous serez juges.

La première condition est pour moi, un engagement qui a pour objet :

  • de promouvoir un fonctionnement bienveillant à l’égard de toutes les précieuses coordinatrices et adhérentes réparties sur le territoire sans qui l’association n’existerait pas
  • de mettre en œuvre le plan d’action motivant et mobilisateur qui sera déterminé par le Conseil d’Administration
  • Enfin de garantir un fonctionnement équilibré sur la base de finances saines.

La deuxième condition tient à la confiance du CA et du bureau constituée de femmes de grande valeur, cheffes d’entreprises accomplies. « Des amazones » comme je les surnomme. Vous prendrez le temps de les découvrir à travers cette newsletter et leurs participations aux évènements à venir : FEB, Prix éco-visionnaire, etc.

La troisième repose sur la détermination de l’équipe permanente de salariées dont je ne doute pas de la loyauté. Je suis consciente des liens qu’elles entretiennent et renforcent chaque jour auprès de nos partenaires institutionnels et associatifs sans qui nous ne serions pas aussi efficaces, identifiées et reconnues.

Nous allons employer, toutes ensembles, les prochaines semaines à prendre la mesure des défis auxquels l’association est confrontée dans un monde en perpétuel mouvement, à vous rencontrer dans le but de co-construire un plan avant de le valider, le moment venu, en assemblée générale.

C’est ainsi que « Femmes de Bretagne et de Loire-Atlantique » relèvera le gant pour une participation reconnue de ses membres dans le défi de l’entrepreneuriat féminin, de la transition et de l’équilibre social de notre société.

Hermine MAUZE
Présidente de Femmes de Bretagne