Logo Femmes de Bretagne et de Loire-Atlantique

Katia Tardy – 3 femmes à la tête de la délicieuse aventure « Les Kignons »

Les Kignons, une aventure portée par 3 femmes, associant la lutte contre le gaspillage alimentaire et la création d’emplois pour les handicapés. Une entreprise née en 2021 en Loire Atlantique qui a du sens et remporte déjà un succès national!

A l’origine Katia Tardy est ingénieure agro-alimentaire formée à Nantes à l’ONIRIS puis à AUDENCIA pour une spécialisation marketing. S’en suivent des postes chez Nestlé en marketing, B to B puis B to C, un travail sur les marques Nescafé, Dolce Gusto, Maggi… Un parcours parfait jusqu’à ce que le schéma proposé par les géants de l’agro-alimentaire devienne trop en opposition avec les convictions de Katia. « L’arrivée de mon premier enfant m’a mis face à une sorte de schizophrénie entre le monde professionnel, mes choix en termes d’alimentation et mon mode de vie. Tout ça ne tournait pas rond. » Démission, abandon de la région parisienne… Katia revient à Nantes et souhaite mettre ses compétences au sein d’une structure plus engagée. Elle est bénévole puis salariée dans des associations d’insertion de travailleurs handicapés et constate le cruel manque d’activités professionnelles proposées aux ESAT.

Elle rencontre alors dans cette association ses 2 futures partenaires, également ingénieures agro-alimentaires. A la fin de leur CDD en décembre 2020, l’envie d’écrire une histoire commune apparaît comme une évidence. Le projet s’articule autour de deux axes : la lutte contre le gaspillage alimentaire et la création d’emplois pour les travailleurs en situation de handicap. Le pain apparaît rapidement comme un aliment beaucoup jeté et bénéficiant de peu de filières de valorisation. Mi-2021 le projet est ficelé, il s’agira de valoriser les invendus de pain bio en biscuit dans des ateliers favorisant l’insertion de travailleurs handicapés.

Le pain de la veille est collecté, broyé et la chapelure ainsi obtenue est intégré à hauteur de 20% en moyenne dans le produit fini. Elle sera la signature des Kignons, leur conférant ce petit côté croustillant caractéristique.

Après une période de test, l’atelier est installé à Savenay en mars 2022 dans un ESAT (Établissement ou Services d’Aide par le travail) de personnes souffrant de handicaps mentaux et psychiques. Au total ce sont 30 personnes du centre qui prennent part à toutes les étapes : fabrication, conditionnement du produit, préparation de commande et livraison en local.

La gamme propose 6 recettes de biscuits sucrés, 3 en salé. Elle est déclinée en paquet familial de 10 biscuits et en vrac pour la restauration : collèges, lycée et l’événementiel ou les entreprises pour leurs pauses café ou leurs cadeaux d’affaire. L’emballage est écologique et sans plastique : carton recyclable et sachet en fibre de bois compostable. Le produit est entièrement bio. Le produit est référencé au niveau national dans 600 magasins représentants 6 enseignes bio.

3 femmes au milieu d'autres femmes

Le réseau femme de Bretagne est une évidence pour les 3 associées qui comptent 9 femmes sur les 10 membres de l’équipe ! « Le secteur de l’économie sociale et solidaire reste encore majoritairement féminin souligne Katia. L’adhésion à Femme de Bretagne a eu lieu lors de l’événement organisé à St Malo par Le Télégramme et cette année, nous candidatons au prix éco-visionnaire ! « 

L’avenir ? Les Kignons seront présents dans tous les trains dès l’été 2023. « Pour répondre à la demande croissante l’idée est d’ouvrir d’autres biscuiteries sur le territoire » explique Katia Tardy, toujours dans l’objectif de faire du développement en local avec des collectes de proximité et des emplois dans les ESAT des régions de consommation. Autre axe de développement, valoriser le pain bio issu des invendus de la grande distribution. « Nous souhaitons avoir une prise de parole massive à la fois sur le handicap et sur l’anti-gaspi. C’est l’association de ces deux axes qui fait notre identité ».

Julie Martin.

Contact :