Logo Femmes de Bretagne et de Loire-Atlantique

3 questions à Sabrina Bergeot

Sabrina Bergeot

L’Atelier du Cirier GREENRANN, Guérande (44) : allumer la mèche ! 

Comment devient-on cirier ?

Cirier est un métier d’artisan d’art qui requiert un an et demi de formation complété par de la pratique. Autrefois, il était transmis de maître à élève sur plusieurs générations avant de tomber dans l’oubli au profit de l’industrialisation. Il faut intégrer les techniques, les dosages, mais aussi les règles d’hygiène et de sécurité, la connaissance des parfums. Pour ma part j’ai beaucoup travaillé sur les produits naturels et végan car je souhaitais réaliser des bougies labellisées éco-responsable avec 100% de produits naturels. En effet, cette vocation est venue après des années de pratique en tant qu’esthéticienne. J’ai déclaré une allergie aux cosmétiques et subi un licenciement pour inaptitude médicale. Le métier de cirier me permet de valoriser mes compétences en esthétique-parfumerie dans un métier artisanal, avec une histoire, du sens, et qui apporte aussi plaisir et bien-être ! 

Ce métier ancien revient au goût du jour grâce au DIY bougies et fondants sur les réseaux sociaux. Nous sommes environ 150 ciriers en France pour seulement 20 maîtres ciriers, distinction que j’aurai dans 5 ans ! 

Quelles sont vos spécificités ?

Ma base est une cire éco-responsable origine UE : cire de colza, de soja sans OGM, de coco non traitée et non raffinée éco-responsable. Pour les statues ou buste de cire, j’utilise une cire minérale de haut degré de pureté, pour façonner les idoles sur une base plus dure. Ce sont des huiles hydrogénées vendues sous forme de flocons ou en bloc. J’utilise des emballages en carton recyclé, je propose un système de recharge pour éviter de multiplier les contenants : photophore ou boites en métal mais aussi le remplissage de vos photophores favoris avec le parfum de votre choix. J’ai choisi de travailler avec des parfums de grasse (06) sans perturbateurs endocriniens : café du Brésil, pain d’épices, caramel au beurre salé, pomme d’amour, mûres de Bretagne pour commencer. L’été je pars sur la citronnelle, le géranium, le monoï, la vanille ! Les mèches sont en bois ou coton sans plomb ni traitements chimiques. C’était primordial que mon nouveau métier respecte ma santé et celle de mes clients ! Je peux vraiment me faire plaisir avec le choix des fragrances, car il faut savoir que les artisans peuvent aller jusqu’à 12% d’arômes contre 3% pour les industriels. 

Ma gamme est constituée de bougies parfumées, de fondants parfumés pour brûleur en forme de macarons et de tablette de chocolat, de bougies et chandelles de table ultra laquées et personnalisables pour les événements (mariage, baptême etc), de statues de cire représentant la Vierge Notre Dame : « Les Miraculeuses » de petite ou grande taille, de différente couleur et de cierges parfumées de dévotion afin de perpétuer le savoir-faire cirier qui était étroitement lié à l’église catholique.

Quelle est votre stratégie de développement ?

J’ai débuté mon activité en décembre 2021, fait quelques marchés de Noël, le démarrage est encore très artisanal car je cherche toujours un local de disponible pour installer mon atelier ! Je réalise des ventes en ligne sur mon site marchand greenrann.com (je livre gratuitement sur la presqu’île) et je vais continuer à être présente sur les marchés estivaux de Quimiac le vendredi, Piriac et Le Pouliguen. En attendant la saison, j’ai démarche les professionnels afin de leurs proposer mes produits. Je mets en avant ma bougie végétale parfumée « Caramel au Sel de Guérande » qui est mon produit phare.

Par ailleurs je développe des partenariats avec d’autres artisans locaux : une céramiste de Guérande (clémentine ceramic) me fournit des bougeoirs en porcelaine et je fais des ventes couplées avec une savonnière éco-responsable de St Molf (savonnerie Luzalie) car nos produits sont complémentaires.

C’est le CFP presqu’île à la Baule qui m’a parlé du réseau Femme de Bretagne et du prix éco-responsable. Mon adhésion est récente mais les rencontres font partie de mon programme à venir ! 

Julie Martin.

Contact :

  • https://www.facebook.com/greenrann
  • https://www.instagram.com/greenrann_bougies/
  • www.greenrann.com