Logo Femmes de Bretagne et de Loire-Atlantique

Marlène JACQ – Atelier Namaca

Marlène Jacq est à la tête de son entreprise, L’atelier de Namaca, sur Ploudaniel dans le Finistère, à 30 minutes de Brest. Cette jeune cheffe d’entreprise met son savoir-faire au service de la décoration intérieure et du relooking de meubles. Elle va bientôt souffler sa première bougie, avec une création en septembre 2017. L’atelier de Namaca est un nom plein de personnalité, puisque ce sont les premières syllabes des prénoms de ses 3 enfants.

 

Dotée d’une formation de décoratrice d’intérieur et d’un diplôme de l’école nationale du bâtiment, tu as créé L’Atelier de Namaca à ton image. Quel est ton parcours professionnel ?

Suite à des études dans le sanitaire et social, j’ai commencé à travailler en contrat d’été à l’hôpital à l’âge de 18 ans. J’ai été embauchée à l’hôpital, en 1999 en tant qu’agent hospitalier et j’ai fait une formation d’aide-soignante en interne en 2005-2006. J’ai donc travaillé dans ce milieu 18 ans…

J’ai adoré mon métier, mais les contraintes horaires vis-à-vis de ma famille et la fatigue que cela engendre m’ont fait prendre la décision de changer de carrière. D’ailleurs, lors de ma dernière année au CHU, alors que j’étais enceinte de mon 3ème enfant, j’ai décroché un certificat d’assistante vétérinaire, avec l’option éducation/dressage de chiens, grâce à une formation par correspondance. Je savais que je ne travaillerais pas forcément dans ce domaine, mais je voulais acquérir des connaissances pour nos animaux, une passion commune dans la famille.

Passionnée de déco, la révélation a eu lieu lors de la rénovation complète de notre corps de ferme de 240 m2. Par la suite, j’ai fait une formation pour être décoratrice d’intérieur de septembre 2016 à janvier 2018.

Ta passion pour la décoration d’intérieur te mène à la création de ton entreprise. Tu pratiques d’ailleurs, le home staging, tendance pour rendre son bien immobilier plus neutre et accueillant, pour accélérer sa vente. Quelles sont les prestations les plus plébiscitées par tes clients ? 

Pour l’instant, les prestations les plus demandées sont le conseil de choix de couleurs et de revêtements, ainsi que le coaching déco, pour aider les gens à aménager et décorer.

 

En parallèle, L’Atelier de Namaca s’oriente également vers la décoration évènementielle pour les mariages, les anniversaires et les baptêmes. Comment travailles-tu avec les entreprises et les particuliers qui souhaitent une déco sur mesure ?

Le premier rdv sert à établir les besoins, la taille de l’évènement (nombre d’invités, superficie à décorer) et le budget. Il permet de réaliser le devis. Je peux proposer des prestations de décoration ou des formules globales où je m’occupe de tout.

La préparation commence par une liste des idées, validée au cours d’un rdv. Je constitue une liste de shopping. Je propose la mise en place et la désinstallation bien sûr !

Pour la déco, je suis ouverte à tous les styles. Je suis à l’écoute des clients. Ma démarche n’est pas d’imposer mais bien de guider le client. Les tendances me guident mais je veux individualiser la décoration.

Le relooking de meubles est une activité qui fait appel à ta créativité. Les photos avant / après sont toujours impressionnantes, pour la rénovation d’un meuble qui peut garder sa touche vintage ou être transformé totalement. Quelles sont tes sources d’inspirations et tes techniques pour le relooking de mobilier ?

Je fais œuvre de création quand je fais des meubles de mon côté pour la vente. Pour les meubles à la demande des clients, on choisit les couleurs ensemble, mais ils ont déjà leurs idées. Pour moi, c’est plus un service que de la création.

Le côté créatif, je le retrouve davantage en décoration d’intérieur, où je dois trouver la touche originale pour chacun. C’est d’ailleurs ce qui me passionne !

La peinture me plait également… Les idées me viennent quand je vois le meuble destiné à la vente. Je garde les meubles pour les réactualiser et proposer une nouvelle déco. Les meubles ont en général une histoire, un attachement. J’aime que les gens les gardent.

Mes techniques sont surtout basées sur les produits que j’utilise. Je travaille avec des produits naturels, quasi 100% écologiques, sans décapant chimique…

Le parcours d’une cheffe d’entreprise est souvent semé de joies et de doutes. Le montage de ton entreprise est récent, vu qu’elle va vers sa première année. Quelles ont été les temps forts en tant que porteuse de projet ?

Les temps forts ont été la création du nom de mon entreprise et de mon logo. On l’a choisi et dessiné en famille. Les 3 étoiles sous le nom de Namaca représentent mes 3 enfants. Ils sont fiers de cela et de moi !

Autre temps fort, j’ai commencé sur les chapeaux de roues, en faisant un salon à Lesneven, en septembre 2017. Un article dans le journal a permis d’officialiser ma nouvelle activité dans la presse, ce qui est fait toujours quelque chose en tant qu’entrepreneure. Les retombées ont été bonnes.

Mon diplôme de décoratrice a été un moment fort ainsi que la création de mon site internet, seule, en début d’année. J’ai complété mes connaissances avec une autre formation sur Vannes pendant 2 mois, ce qui m’a permis de réviser certains points, d’apprendre d’autres techniques de dessin et de rencontrer des gens passionnés de déco. Et bien sûr les premières commandes de décos ou de meubles….

C’est vrai que lancer son entreprise génère du stress et des doutes parfois. On a peur que les choses ne fonctionnent pas. Mais j’y crois et je me dis que j’essaye au moins…

 

Femmes de Bretagne est une association qui se développe peu à peu dans des territoires plus reculés qu’est la Côte des Légendes, dont Ploudaniel. Que t’a apporté Femmes de Bretagne au plus proche de ton secteur ?

Femme de Bretagne m’apporte de belles rencontres et du soutien. C’est important de ne pas être isolée ! On vient de plusieurs domaines différents mais on a le même point commun : la passion ! J’ai eu une année très chargée, mais je vais m’organiser pour venir un peu plus souvent aux rencontres.

 

Un an d’entreprise ouvre la place à des projets professionnels. Comment envisages-tu le futur de l’Atelier de Namaca ?

Le futur se dessine tranquillement… A court terme, le 16 septembre, j’organise des portes ouvertes à mon atelier (en fonction du temps ce sera en extérieur), pour rencontrer et discuter déco, avec quelques-unes de mes créations à vendre.

J’espère participer à des événements en projet, atteindre les objectifs que je me fixe et développer au mieux mes projets informatiques. Je continuerai également les formations, tout en m’informant sur des nouveautés et des tendances. A long terme, j’ai plein de rêves et de projets, qui sont, pour l’instant, secrets.

Je fais un métier que j’adore qui me permet de voir mes enfants grandir et leur faire partager ma passion. C’est super de donner l’exemple aux enfants du travail mais également de l’amour de celui-ci.

C’est un vrai projet de famille avec mon mari qui me soutient. En tant qu’artisan en rénovation, on se complète bien.

Contact

Site web https://contactnamaca.wixsite.com/latelierdenamaca

Page Facebook https://www.facebook.com/latelierdenamaca/

Article réalisé par Aurélie Bégat