Le réseau social des Bretonnes qui entreprennent !
Déjà membre ? Se connecter
Mot de passe oublié
Fermer
Chargement en cours
Vendredi, Janvier 5, 2018

Cindy Morlec, gérante de Hôp’ Easy (56) : « Nous sommes toujours trop impatients ! »

Négociatrice dans l’immobilier, Cindy Morlec a quitté son poste pour se consacrer à la création de sa conciergerie qui livre produits et services aux établissements de santé et aux PME. Afin d’assurer une ouverture pour le premier trimestre 2018, la Morbihannaise est en prospection active du côté des hôpitaux et entreprises.




C’est une question d’accent circonflexe. S’il se pointe, son service s’adresse aux établissements de santé. S’il est camouflé, Cindy Morlec s’emploie à faciliter la vie des entreprises. Hôp’Easy ou Hop’Easy, donc, est une conciergerie créée en 2016, par cette Femme de Bretagne, originaire de Ploemeur. L’histoire débute alors qu’elle est encore négociatrice pour une agence immobilière. Une activité qu’elle exerce depuis dix ans.

« Un jour un client m'a confié la vente de sa maison qu'il avait du mal à gérer depuis sa maison de retraite. J'ai constaté le manque de services au sein des établissements de santé. Je me suis renseignée sur ce marché encore novateur et j'ai constaté qu'il n'existait que très peu d'entreprises proposant des prestations hôtelières au sein des établissements de santé », raconte Cindy Morlec.




Elle décrit sa proposition tel un « facilitateur de vie pour les patients et le personnel ». Cindy Morlec centralise les commandes, les transmet aux commerçants locaux qui assurent la livraison dans l’établissement. Hôp’Easy gère alors la distribution au sein de l’établissement, livre en chambre dans un délai de 24h à 3 jours. Cette activité fleurit dans les agglomérations importantes et les villes de taille moyenne depuis quelques années. Elle reste moins développée en milieu rural, alors Hôp’Easy envisage de toucher toute la Bretagne sud.


« Le soutien de Laurence Rossignol a permis la médiatisation de mon concept »


En été 2016, Cindy Morlec quitte la société qui l’embauchait, pour se consacrer à plein temps à ce projet. Déjà très présent dans sa vie, puisqu’en juin 2016, tandis qu’elle est accompagnée par la CCI à l’occasion du lancement de CCI Business Builder, plateforme d’aide à la création d’entreprise, le projet Hôp’easy a été plébiscité par Laurence Rossignol, ministre des familles, de l’enfance et des droits des femmes. Conquise par la pertinence de ce projet, la ministre s’est autoproclamée marraine de Hôp’easy et suit son évolution.
Depuis, cette expérimentation a eu lieu durant deux mois, dès février 2017, dans l’optique de pérenniser la collaboration une fois les financements obtenus. « C’était une vitrine, une médiatisation de mon concept et cela m’a permis d’accroître mon réseau », commente la cheffe d’entreprise.

Son objectif est d’ouvrir officiellement sa conciergerie au cours du premier trimestre 2018. Pour pallier à la longueur des procédures des établissements de santé, Cindy Morlec s’active donc pour prospecter auprès des  PME, et des groupements de bureaux du bassin lorientais.




En effet, les services et produits qu’elle propose sont adaptés à tous. La liste est longue et variée. Pressing, blanchisserie, retouche, cordonnerie, fruits et légumes, boulangerie. « Mais aussi des services à la personne, tel que ménage à domicile, baby-sitting ou entretien du jardin », complète l’entrepreneure bretonne. Elle offre aussi la livraison de plateaux repas et la prise en charge de l’entretien du véhicule, le contrôle technique, la garde d’animaux. Les seuls services propres aux établissements de santé concernent la parapharmacie, la coiffure et l’esthétique.

« Plus qu’une prestation de services, mon entreprise est un facilitateur de vie destiné aux collaborateurs et aux dirigeants. Mon souhait est de leur amener l’extérieur sur leur lieu de travail. L’objectif étant de développer la qualité de vie au travail afin de tendre vers le bien-être dans l’entreprise», explique Cindy Morlec, fondatrice de Hôp’easy.


« Je suis allée voir les élus, jamais personne ne m’a fermé la porte, il faut aller à la rencontre des autres. »


Le réseau de Hop’easy est garanti 100 % local. Cindy Morlec s’est entourée de producteurs et de prestataires installés sur le pays de Lorient exclusivement. À cet engagement écoresponsable se greffe une volonté de travailler avec des professionnels de confiance et des produits de qualité. Hôp’easy s’inscrit dans une démarche sociétale et durable, en réalisant par exemple ses stands d’accueil en carton recyclé.

En effet, elle réserve l’exclusivité à chacun de ses partenaires pour chaque établissement où Hop’ (ou Hôp) Easy est implanté. « C’est un projet gagnant-gagnant, tout le monde a besoin de gagner du temps alors j’améliore la qualité de vie de mes clients et Ho(ô)p’Easy crée de l’emploi, développe l’attractivité d’un établissement ou d’une entreprise, le bien-être au travail, encourage les circuits courts, participe à la réduction des déplacements », détaille la gérante de la conciergerie innovante. Dès son installation dans une structure, Cindy Morlec envisage de créer des emplois, car une permanence de concierges sera assurée sur place, pour la livraison des produits et services. De leur côté, les clients pourront commander via un site marchand relayé par une application mobile. Ces deux outils sont toujours en construction.




Alors qu’elle est consciente du chemin qu’il reste à parcourir, Cindy Morlec prend aussi le temps d’observer le travail réalisé. Depuis sa gestation, le projet Hôp’easy est accompagné par le Réseau Entreprendre, la CCI et la Fondation Guyomarc’h. Le dossier a été qualifié de « remarquable » par la commission nationale des Plateformes Initiative Lorient, et récolte de nombreuses reconnaissances qui confirment son utilité et sa pertinence.

Elle est hébergée par Imares, qui l’accueille en incubateur. « Je me nourris de la richesse des rencontres, et de l’expérience humaine, c’est ce qui me donne la force d’avancer ». Le projet se développe à son rythme, et elle l’accepte : « Nous sommes toujours trop impatients ! » Modestement, avec une énergie certaine, elle conseille à toutes les futures entrepreneures : « Il faut vous lancer ! Ne pas hésiter à taper à toutes les portes. Je suis allée voir les élus, les réseaux, les entrepreneurs, les prescripteurs… jamais personne ne m’a fermé la porte, il faut multiplier les rencontres. »

Pour contacter Cindy Morlec et accueillir Hop’Easy dans votre établissement de santé, PME, ou groupement de bureaux :
cindy.morlec@hopeasy.fr
06 28 21 12 71
hopeasy.fr
Profil LinkedIn



Un entretien mené par la Plume Léonie Place,
rédactrice de contes de faits chez Scribeuse (56)
Article rédigé par :
Virginie Le Gall. -