Le réseau social des Bretonnes qui entreprennent !
Déjà membre ? Se connecter
Mot de passe oublié
Fermer
Chargement en cours
Mercredi, Mai 16, 2018

Anne Kernéis, libraire dans le nouveau salon de thé-librairie jeunesse "Comme les Grands", à Brest (29)

Dévorer des bouquins en flairant de bonnes odeurs de biscuits tout chauds, voilà le concept des plus alléchants de la librairie-pâtisserie "Comme les Grand" à Brest. Un lieu imaginé par Anne Kernéis, une libraire croqueuse de littérature jeunesse et de douceurs sucrées…

Entre la maison en pain d’épices d’Hansel et Grethel et la galette au beurre du Petit Chaperon Rouge, pas de doute, les contes pour enfants sont souvent autant saupoudrés de morales que de sucre… Anne Kernéis le revendique : petite, elle faisait partie de ces gourmands à l’imagination stimulée par les gâteaux mitonnés entre les pages des livres pour enfants. Si bien qu’en grandissant, impossible pour elle de dissocier le plaisir des mots de celui des papilles.


 



Dans le monde du travail, il est parfois compliqué d’additionner les passions, de les superposer comme des couches de chantilly. Au moment de choisir son cursus d’études supérieures, Anne laisse la boîte à biscuits dans un placard, et s’oriente vers un master spécialisé dans la littérature jeunesse russe. Une formation et des stages plus tard, elle commence une carrière dans les métiers du livre, et devient libraire puis responsable de secteur jeunesse en librairie. Sans pour autant oublier son rêve d’enfant ; créer un lieu où les meringues feraient de l’œil aux livres…

Durant ses loisirs, Anne troque ses piles de bouquins contre son matériel de pâtisserie. L’envie de créer un site web liant l’univers des livres pour enfants et celui de la cuisine la titille. Elle finit par trouver la bonne recette, le bon dosage : le blog "Il était une faim", mis en ligne il y a sept ans. Régulièrement alimenté jusqu’à l’an dernier, le site proposait des recettes inspirées de romans et d’albums jeunesse. D’une tablette de chocolat inspirée par l’ouvrage de Charlie et la Chocolaterie à une tarte salée aux épinards imaginée à partir d’une histoire pour les petits, Anne dévore les livres et élabore de délicieuses recettes.


 



Et puis, en 2016, le projet ayant eu le temps de passer de la taille d’un chou à la crème à celle d’une pièce montée dans l’esprit de la libraire, l’envie d’entreprendre se fait sentir. Anne profite d’un congé formation pour passer un CAP pâtisserie à l’IFAC de Brest, en alternance chez "Tartines d’Autrefois". Une fois le diplôme en poche, Anne suit une formation d’Entreprendre au Féminin Bretagne, et lance dans la foulée le projet de "Comme les Grands", avec l’aide de son associée, Marine le Mouel. Cette dernière a conservé son emploi à plein temps en parallèle et s’occupe de la communication de la structure.

Les démarches s’enchaînent : trouver un lieu d’implantation stratégique et un local, adopter le statut de SARL, faire les travaux, sélectionner des ouvrages… Afin de financer certains équipements du salon de thé-librairie-jeunesse, Anne lance un Kengo. La campagne de financement participatif est un succès, puisque le montant de la cagnotte est récolté en peu de temps.


 



Les derniers achats effectués, "Comme les Grands" est fin prêt. Les portes ouvrent fin mars dernier. 

Dans le coin des enfants, des tipis en tissus sont dressés, entre deux coussins moelleux. Les plus petits peuvent s’y réfugier pour jouer ou écouter une histoire sur l’un des lecteurs MP3 proposés à la location. Tout a été pensé dans les moindres détails pour que les petits comme les grands passent un bon moment : une carte adaptée aux estomacs riquiquis et aux appétits d’ogre, une connexion WiFi pour les travailleurs nomades, une salle plus calme pour les grandes tribus ou les groupes.


 



Par la porte entrouverte, on aperçoit la cuisine flambant neuve, où Anne concocte ses pâtisseries : cookies, muffins, tartes aux fruits, moelleux au citron… Le temps de mordre dans un gâteau, et déjà, le regard furète du côté des rayonnages, à la recherche du prochain livre de chevet du petit dernier, du copain de classe ou du grand ado. 

Le programme, déjà bien garni, alterne ateliers et lectures de contes, mais prévoit également dans un futur plus ou moins proche des dédicaces, des rencontres avec des écrivains de littérature jeunesse, ou encore des cours de pâtisserie.



Comme les Grands

6 rue de la 2è D.B.
29200 BREST

02 29 62 28 97
Page Facebook
contact@commelesgrands-brest.com



 

Une article rédigé par la Plume Charlotte Guillier,
rédactrice à Brest (29)

Article rédigé par :
Charlotte Guillier. -