(Femmes de Bretagne)
PUBLICITÉ

Les adhérentes du réseau Femmes de Bretagne étaient réunies, mardi 4 septembre, au manoir de Quengo. Femmes de Bretagne, depuis sa fondation, est un réseau social qui fédère 7 000 Bretonnes vivant en Bretagne ou ailleurs. D’horizons professionnels différents, elles s’entraident à créer des entreprises. Aujourd’hui, il est devenu le plus important de France.

Chaque année, Femmes de Bretagne organise plus de 350 ateliers qui se déroulent dans une soixantaine de villes des cinq départements bretons. « Les ateliers a thématiques ont pour but d’apprendre et d’acquérir de nouvelles compétences », explique Marie Eloy, fondatrice du réseau. « Ce sont des lieux d’échanges où chacune d’elle peut venir chercher un conseil et-ou un appui ».

Créé depuis quatre ans et fort de son succès, le réseau Femmes de Bretagne se structure. Membre du réseau depuis deux ans, Élena Maneru épaulera Marie Eloy à la présidence du réseau. « Le partage fait partie de mes valeurs », explique cette directrice des ressources humaines dans une entreprise de la région rennaise. « Je m’intéresse notamment à tout ce qui touche à l’innovation sociale ». Soutenu par divers organismes et entreprises, le réseau recherche de nouveaux partenaires.

Contact


© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/morbihan/rohan/femmes-de-bretagne-une-nouvelle-presidente-a-la-tete-du-reseau-06-09-2018-12070878.php#8b3BJAja0ccXdOfR.99

Catégories : REVUE DE PRESSE